BiGalimatias

24 mars 2010

Bar au pays des merveilles

Bar_in_wonderland

Tiraillée par l'envie d'écrire (encore) sur le sublime Alice Au Pays Des Merveilles de mon réalisateur préféré de la mort qui tue,Tim Burton bien sur, et la jolie fiancée de Leonardo DiCaprio, Bar Refaeli, rencontrée hier soir à Paris (je sais ce que vous pensez...); j'ai décidé de faire un mix (sur le conseil avisé d'un de mes followers Twitter adoré). Donc aujourd'hui, vous avez droit à la Bombasse qui se Bar Au Pays Des Merveilles.

Au pays des merveilles Bar Refaeli ne sortirait par avec ce gros lourdeau de Léo, mais avec mon meilleur ami (parce qu'il est trop cool). Ce serait donc ma meilleure copine, et elle me refilerait tous ces coûteux cadeaux de top modèle dont elle n'a pas besoin... Ensuite, elle me donnerait la véritable clé de son si joli body, parce que juste manger sain et faire du sport ça parait louche, faut bien qu'elle ait une solution miracle à me donner.

Et puis, au pays des merveilles, Bar m'emmènerait partout avec elle dans les soirée branchées et lieux très sélect pour me dégoter un bon parti. Ensuite, elle me présenterait au directeur de la marque de lingerie Passionata -dont elle est l'égérie- pour qu'il accepte de m'engager aussi et de faire une campagne trop sexy et vintage façon sixties Brigitte Bardot (c'est elle) VS forties Rita Hayworth (c'est MOI!)

Bar_3

Mais bon, tout ça c'est le pays des merveilles... En vrai, Bar Refaeli se contente de répondre à 3 questions pendant la conférence de presse à laquelle j'assiste, sourit, rit, se recoiffe et fait la moue. Et bien qu'elle soit canonissimementcanonissimement belle sur les clichés publicitaires, en vrai je ne dirais pas qu'elle ne casse pas trois pattes à un canard, mais sa beauté est mignonnette... Et côté corps elle nous rassure, son jean Levis c'était, à vue de nez, un 26/27 (menue mais pas maigre), et dans sa robe moulante (ben oui, une star ça se change pour le photocall après la conf') elle accusait des petites rondeurs sur les hanches. Et c'est BON comme ça !


Commentaires

Poster un commentaire